Solarenergie-Förderverein Deutschland e.V. (SFV)

[ Artikel diskutieren und weiterverbreiten? Infos zum Copyright ]
[ Druckversion dieses Artikels ]

14.09.2001, SFV:

Que fait l'association allemande pour la promotion de l'énergie solaire?

Faut-il être solidaire ?

La plupart des personnes qui militent en faveur des énergies renouvelables mènent, seules, le combat. Elles sont indispensables et agissent sans tenir compte de l’opinion publique. Néanmoins, cette force propre au mouvement solaire fait en même temps sa faiblesse. Il ne pense pas à mener une action commune et organisée.

Aussi longtemps que les intérêts du mouvement solaire ne sont pas représentés politiquement de façon efficace, le mouvement ne peut pas se mesurer à son adversaire, c’est-à-dire l’économie énergétique conventionnelle solidement organisée. Cette dernière cherche sans cesse des chicanes aux installateurs et aux exploitants d’installations photovoltaïques. Un groupe de défense d’intérêts, solide et compétent, est donc indispensable. C’est la raison pour laquelle nous recommandons à tous les amis de l’énergie solaire d’adhérer à la SFV (association allemande pour la promotion de l’énergie solaire). Participer à une éventuelle vie associative n’est pas obligatoire. Cependant, plus le nombre de nos adhérents est élevé et plus notre poids politique grandit.

La situation en janvier 2007 : L’association allemande pour la promotion de l’énergie solaire compte plus de 2200 membres adhérents (des particuliers) et plus de 190 membres bienfaiteurs (la plupart d’entre eux sont des entreprises).

Notre but

Notre but est de remplacer rapidement et complètement l’offre énergétique actuelle conventionnelle par les énergies renouvelables, c’est-à-dire le soleil, le vent, l’eau et la biomasse. L’association se consacre à l’électricité solaire. Nous ne voulons pas occuper de nouvelles surfaces, mais utiliser les toits, les façades et les murs antibruit. Nous comptons, pour cela, particulièrement sur l’initiative privée.

"L’achat à prix coûtant" comme moteur économique

Il revient à la société la tâche de remplacer complètement les vieux modes de production d’électricité pour ne faire désormais appel qu’aux énergies renouvelables. Cette révolution énergétique doit être financée par la facture d’électricité de tous les consommateurs. C’est la raison pour laquelle, la SFV (association allemande pour la promotion de l’énergie solaire) exige que l’électricité produite et injectée dans le réseau public de distribution par les exploitants d’installations solaires privées soit achetée à prix coûtant.
Que signifie "l’achat à prix coûtant" ?: Selon le principe de la rémunération de l’injection, toute personne qui injecte de l’électricité solaire au réseau public de distribution, est remboursée de tous ses frais d’investissement et d’exploitation, intérêts compris, sur une période de 20 ans.

Dans plus de vingt villes pilotes, comme par exemple à Aix-la-Chapelle, Bonn et Nuremberg, nous avons pris l’initiative de mettre en pratique le concept "d’achat à prix coûtant de l’électricité solaire privée". Il y remporte un franc succès. Un marché florissant s’ouvre, lorsque les constructions et les exploitations d’installations solaires deviennent rentables. La production en masse fait chuter le prix des installations, le courant solaire devient abordable.

Bilan : L’électricité solaire n’a pas besoin de subventions mais a besoin de conditions économiques générales favorables. C’est pourquoi, le prix d’achat minimal dont il est question dans la loi sur la priorité aux énergies renouvelables (EEG) doit être rehaussé.

L’association

Domaine de compétence

Depuis 1986, la SFV (association allemande pour la promotion de l’énergie solaire) milite pour la production d’électricité à partir de l’énergie solaire.
L’association a eu l’idée d’injecter dans le réseau public de distribution toutes les productions d’électricité solaire privées. Les membres de l’association (SFV) ont, dans ce but, mis au point les premiers onduleurs à prix abordables.
Le concept de "L’achat à prix coûtant" a été élaboré en 1989 par l’association (SFV). C’est de loin le meilleur programme au monde de commercialisation des énergies renouvelables. Dans toute l’Allemagne, nous défendons "l’achat à prix coûtant" et nous répondons gratuitement aux demandes d’informations concernant la pose d’installations photovoltaïques.
L’association a participé et a joué un rôle déterminant dans l’élaboration de la loi sur la priorité aux énergies renouvelables (EEG).

L’indépendance

Les représentants du charbon et du nucléaire font des milliards de bénéfices au détriment de l’environnement. La plupart des alternatives échouent en raison des contraintes économiques et politiques. C’est pourquoi, l’association veille à son indépendance et ne subit aucune influence aussi bien politique qu’économique. La direction travaille bénévolement et elle est totalement indépendante des partis politiques. L’association est financée par les cotisations et les dons de ses membres adhérents; Leur nombre s’élève à plus de 2000 personnes.

Le travail de l’association (SFV)

Nous développons des arguments pour répondre aux questions posées par "la révolution énergétique" ("die Energiewende").

Nous militons afin que l’EEG augmente, dans toute l’Allemagne, la rémunération de l’injection de l’électricité solaire à hauteur de "l’achat à prix coûtant". Ainsi, l’association représente les intérêts de tous les exploitants d’installations solaires privées.
Nous leur donnons des informations sur les modalités politiques et légales lors de la pose et de la connexion de leurs installations au réseau de distribution électrique.
Nous donnons également des renseignements sur les points essentiels de la fiscalité relative aux installations photovoltaïques.

Notre travail consiste surtout à convaincre par des réunions d’informations, des articles dans la presse, des conférences et des débats publics, les responsables politiques de la nécessité de repenser et de promouvoir autrement, en Europe et dans le monde, l’énergie solaire.

Informations

L’association

- communique dans son journal, le Solarbrief, et sur internet les progrès réalisés dans le domaine de la révolution énergétique et y développe de nouveaux arguments ;
- envoie des fiches d’informations sur les questions économiques, politiques et techniques qui tournent autour de l’énergie solaire ;
- informe les experts économiques des partis politiques ;
- envoie des mails d’informations [SFV-Rundmails] concernant les évolutions politiques et économiques relatives à la révolution énergétique ;
- envoie des mails d’informations [SFV-Betreibermails] sur les sujets qui intéressent les constructeurs et les exploitants d’installations photovoltaïques ;
- propose des conférences aux responsables;
- organise des séminaires dans lesquels des outils d’argumentation sont proposés;
- prête des installations photovoltaïques transportables ainsi que des appareils électriques, afin de faire des démonstrations de l’énergie solaire dans les endroits publiques;
- dispose, dans plusieurs villes d’Allemagne, d’autres centres d’informations.


Mise à jour: 27.02.2007
Traduction : Karine Devienne


Version allemande:
Ist Solidarisierung notwendig?



zum Seitenanfang


Dieser Artikel wurde einsortiert unter ....